Skip to main content

Vous êtes de passage dans la région de Moncton et Dieppe pour la première fois? Vous ne voulez rien manquer? Rencontrer les Acadiens de la région? Bien manger? Vous dégourdir les jambes? Suivez-nous… Nous avons choisi quelques incontournables (il y en a bien d’autres, nous y reviendrons!).

Notre pain quotidien

visiter Moncton-Dieppe

Chez Co-pain

Pour commencer la journée du bon pied, il faut d’abord trouver ce qu’il y a de mieux en terme de pain, croissant, baguette et petit pain au chocolat. Alors là, comme on dit « il n’y a pas photo », on vous l’a déjà dit, rendez-vous chez Co-Pain. Cette petite boulangerie a tout ce qu’il faut: baguette au graines de sésame (ma favorite), viennoiseries de toutes sortes, miches aux canneberges, tout est bon.  Vous pouvez vous asseoir pour prendre un café et un petit en-cas… À vous de voir.

Le paradis des gourmets

Visiter Moncton-Dieppe

Des étagères bien garnies

À quelques pas de la boulangerie, au 251 rue St George, se trouve le paradis des gourmets et gourmands, le marché Dolma Foods. Après un terrible incendie, le magasin d’alimentation a ré-ouvert, flambant neuf et plus grand qu’avant. On y trouve à peu près tout ce qui manque dans les grandes surfaces.

Les étagères croûlent sous le bio, le bon, le frais, le congelé, le séché, le sucré, le salé! De quoi agrémenter votre baguette en cas de pique-nique. De plus, il y a des huiles de toutes sortes, des moutardes, des charcuteries et des fromages, des salades, des desserts…

Il y a même un restaurant au premier étage, dont nous avons entendu beaucoup de bien, mais comme nous ne l’avons pas encore testé, on attendra avant de vous en parler. Par contre, si vous y allez, n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires.

Un bain de culture

visiter Moncton-Dieppe

Le Centre Aberdeen

Tout n’est point de manger, il faut aussi nourrir l’âme! Alors, descendez la rue St.George jusqu’à la rue Botsford. Sur votre gauche vous remarquerez un grand bâtiment en briques rouges: c’est le Centre culturel Aberdeen.

Dans cette ancienne école anglophone, le cœur de l’Acadie bat pleinement. N’hésitez pas à pousser la porte, vous y trouverez une galerie d’art, l’antre de création de l’amie de l’Heure de l’Est, l’artiste Anne-Marie Sirois, (elle vous accueillera à bras ouverts) et une brasserie dont on vous a déjà chanté les louanges.

 

visiter Moncton-Dieppe

Les Brumes du Coude

« Aberdeen », comme on le dit familièrement, est aussi un lieu de spectacles, de conférences, le repaire des Éditions Perce-Neige, de l’association des artistes acadiens, du Festival Frye, d’une troupe de danse…

Un tout petit peu plus haut sur la rue Botsford, se trouve le Théâtre l’Escaouette. Vérifiez le programme… on ne sait jamais!

Un peu d’exercice

Soit vous déjeûnerez sur place – après avoir lu le menu du jour sur le grand tableau noir des Brumes du Coude c’est tout à fait possible! – soit vous aurez suivi nos conseils et préparé votre pique-nique en passant chez Co-Pain et Dolma.

Peu importe, que ce soit pour aider la digestion ou pour trouver un coin idéal pour casser la croûte, dirigez-vous vers les bords de la rivière Petticodiac, mieux connue sous le nom de Rivière Chocolat (quand vous la verrez, vous comprendrez!).

visiter Moncton-Dieppe

Le sentier au centre-ville de Moncton

Le long de la rue Main (la rue principale,en quelque sorte) vous prendrez le sentier riverain qui suit la berge sur une vingtaine de kilomètres, jusqu’à Dieppe. C’est le lieu de prédilection des sportifs, des gens qui aiment la marche, des cyclistes, des familles à la recherche de plein air. Le sentier est accessible à tous, il est plat d’un bout à l’autre donc facile peu importe votre condition physique. Il y a des bancs le long du chemin et divers panneaux qui racontent un peu l’histoire des marais environnants.

Au début du sentier se trouve un des nombreux monuments de l’Odyssée Acadienne et, si vous êtes là au bon moment, vous pourrez regarder passer le mascaret. Deux fois par jour, les marées de la Baie de Fundy refoulent l’eau de la rivière Petticodiac et une vague spectaculaire remonte alors le courant. La première fois, ça surprend!

Un peu de lèche-vitrines

visiter Moncton-Dieppe

Stile

Après le grand air, reprenez la rue Main et rendez-vous au numéro 801, dans le magasin favori de l’Heure de l’Est. Stile est un magasin de vêtements et accessoires pour femmes où on trouve toujours quelque chose à son goût et à sa taille.

visiter Moncton-Dieppe

Du choix!

On aime ça, nous, les boutiques indépendantes où les objets sont choisis avec goût, où les prix sont raisonnables et les employées souriantes et de très bon conseil.

Faites-nous confiance, vous allez y passer un moment!

Santé!

Quand vous sortirez de chez Stile, remontez sur la rue St George et rendez-vous au numéro 382 (coin de la rue Cameron) au Laundromat.  On ne vous emmène pas laver du linge, non!, le Laundromat c’est un café-bar branché où se retrouver autour d’un café ou d’une bière locale. On peut aussi commander de quoi grignoter en sirotant l’un ou l’autre.

visiter Moncton-Dieppe

Le Laundromat

Table de formica, meubles des années soixante, on est dans la récup et le style relax et, surtout, sympathique.

Commandez à boire, adossez-vous contre les dossiers en faux cuir et expirez à fond. S’il fait soleil, la pièce sera inondée de lumière (en plein hiver, ça n’a pas de prix!).

Français ou anglais?

Se promener dans la région de Moncton-Dieppe peut être un peu compliqué, linguistiquement parlant.

Moncton est une ville où la langue française et la langue anglaise se mêlent de manière parfois déconcertante. On ne sait jamais trop s’il faut dire « bonjour » ou « hello ».

Par contre, Dieppe, est une ville francophone qui accueille de plus en plus de jeunes familles acadiennes venues dans le sud-est de la province pour travailler.

Alors, mis à part au Laundromat et au Centre Aberdeen où on vous parlera français, c’est garanti!, ailleurs, entamez la conversation par « bonjour » et vous serez vite fixé sur les capacités linguistiques de votre interlocuteur.

 

incontournables de Moncton Dieppe

 

 

 

Françoise Enguehard

Françoise Enguehard

Native de Saint-Pierre et Miquelon, Françoise est établie à Saint-Jean de Terre-Neuve depuis plus de quarante ans. Journaliste (anciennement à Radio-Canada, aujourd’hui chroniqueuse pour l’Acadie Nouvelle) , auteure reconnue, bénévole de la communauté francophone de l’Atlantique (Présidente de la Société Nationale de l’Acadie de 2006 à 2012 et de la Fondation Nationale de l’Acadie depuis 2014), elle connaît intimement la région de l’Heure de l’Est, ses gens et les défis qu’ils relèvent au quotidien. Femme d’affaires, elle dirige VIVAT Communications, une firme spécialisée dans la traduction et les communications.

5 commentaires

  • Juste une petite correction pour votre article.

    Le restaurant à Dolma est seulement ouvert pendant l’été (depuis Janvier 2019). La terasse ouvrira ses portes au mois de mai.

    Le « restaurant » qui était au deuxième étage est maintenant une salle pour des événements. Les entreprises locales ou n’importe quel groupe peut louer la salle pour des conférenences, des rencontres, du « team-building » ou un souper privé. Nous offrons aussi nos des événements à chaque semaine (dégustation de vin, de bière, soirée jazz, cours de charcuterie, etc) ouvert au public.

    Merci,

    Jon (gérant de marketing à Dolma)

  • Enguehard René dit :

    Un bon tatoueur à Moncton?

Répondre

Quoi faire à Moncton-Dieppe? Quelques incontournables

Si vous êtes pour quelques jours dans la grande région de Moncton-Dieppe, découvrez quelques-uns des endroits favoris de l'Heure de l'Est.