Skip to main content

Le lapin semble être un mets de choix pour les fêtes de fin d’année en Atlantique. Ce pâté de lapin n’a rien en commun avec la terrine de lapin d’Anne Salomon de Saint-Pierre et Miquelon. Il faut le voir plutôt comme une tourtière, une tarte salée épaisse avec de la pâte au fond du moule mais aussi sur le dessus. Une dernière étape de cuisson à l’étouffée pour la viande de lapin mélangée à de la viande de porc. De nos jours, « le pâté de lapin » est toujours un incontournable des fêtes de fin d’année sur les tables des acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard.

Patricia Detcheverry

Patricia Detcheverry

Après 10 ans en régie publicitaire, je me suis lancée dans l'hôtellerie et j'ai vécu (encore) 10 ans au rythme des saisons touristiques. Freelance depuis 2017 j'allie mon regard de professionnelle du tourisme et mes compétences en communication pour faire connaitre ma région à travers divers sites web. J'adore faire découvrir les petits endroits paumés où personne ne va, les petites routes ignorées et les gens, toujours les gens !

Répondre

Le pâté de lapin (tourtière)

Le lapin semble être un mets de choix pour les fêtes de fin d'année en Atlantique. Ce pâté de lapin n'a rien en commun avec