Chargement en cours…
Visiter Saint-Jean de Terre-Neuve

6 endroits favoris à Saint-Jean de Terre-Neuve

Il y a 45 ans, quand je me suis installée à Saint-Jean de Terre-Neuve, il n’y avait pas grand chose en dehors de quelques vénérables magasins sur la rue Water, d’un ou deux restaurants, de quelques boutiques et d’un tout petit centre d’achat. Aujourd’hui, la ville recèle des trésors un peu partout, du port au centre-ville en passant par les quartiers plus éloignés. Suivez-nous pour une première série de découvertes dans la capitale terre-neuvienne, (on vous en promet d’autres).

Quidi Vidi et sa Plantation

visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Signal Hill et la Tour Cabot

Tout le monde connaît le port de Saint-Jean ou en a vu des photos, avec l’imposante colline de Signal Hill, au-dessus de laquelle trône la Tour Cabot. C’est de là que Marconi envoya le tout premier message sans fil à travers l’Atlantique et c’est de là qu’on a un point de vue imprenable sur l’océan.

Par contre, on connaît moins le port de Quidi Vidi, petit village de pêche (autrefois!) qui fait maintenant partie de la ville et dans lequel on trouve une microbrasserie, un excellent restaurant et son hôtel de luxe. On vous laisse aller voir ça, comme des grands, nous, on préfère vous emmener voir sa Plantation.

Visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Le port de Quidi Vidi vu de la Plantation

Explication: on appelait autrefois « plantation » un établissement de colons anglais, d’où le nom évocateur de ce centre municipal dédié aux artisans émergents.

visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
La Plantation

Sur le site d’un vieil établissement de pêche, vous y trouverez les ateliers d’une dizaine de jeunes créateurs, vous pourrez les regarder travailler et acheter leur production. C’est un endroit charmant, serein, qui offre une vue imprenable sur le petit port du village. Quand vous aurez fini vos emplettes, asseyez-vous sur le quai et respirez à fond l’air du large. S’il vente, vous serez servi!

Direction rue Duckworth

Visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Barres de chocolat avec expressions locales – Newfoundland Chocolate Company

Vous avez entendu parler de la rue George, de ses bars, de ses boîtes de nuit et de la rue Principale, la rue Water. Nous, on vous emmène un peu plus haut (faut-il le préciser? Saint-Jean est une ville très pentue!), sur la rue Duckworth.

En venant de Quidi Vidi, vous vous arrêterez d’abord chez le chocolatier local – le Newfoundland Chocolate Company. Tout est bon! Achetez vos chocolats en boîtes déjà préparées ou faites votre propre sélection. La compagnie utilise le chocolat Barry qu’elle agrémente de baies sauvages locales, de Screech (le rhum de Terre-Neuve), de Porto… bref, vous avez l’embarras du choix. Si vous y allez en hiver, laissez-vous faire par un chocolat chaud à emporter, si c’est l’été, optez pour les glaces maison.

visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Posie Row

Continuez à descendre la rue Duckworth jusqu’au magasin Posie Row où vous arrêterez pile, on vous le garantit! C’est le magasin par excellence pour trouver les souvenirs, les petits cadeaux originaux à ramener dans vos valises.

Le bâtiment a 4 étages et il y a des choses du rez de chaussée jusqu’au grenier. Le concept est intéressant: d’abord il y a le magasin Posie Row proprement dit alors que dans les étages au-dessus, des créateurs locaux louent un espace studio/magasin: C’est là que se trouve l’amie de l’Heure de l’Est, des savons Britaniola, il y a un créatrice de t-shirt, sacs etc. imprimés, une vendeuse de tissus… vous verrez.

L’embarras du choix

visiter Ssaint-Jean de Terre-Neuve
Restaurant India Gate

Le soir venu, vous pousserez un peu plus loin sur la même rue. Il y a bien des restaurants compris entre la rue Water et la rue Duckworth. Aujourd’hui, on vous suggère deux restaurants diamétralement opposés, au propre comme au figuré: d’abord India Gate, le restaurant indien par excellence. C’est une institution locale qui combine plats à emporter et une grande salle toute rénovée (le bâtiment a été complètement détruit par un incendie, il y a quelques années).  Sur nappe blanche immaculée, avec un service impeccable, on vous servira Bajis, samosas, biryani et délicieux tandoori. Pour finir, ne manquez pas la glace traditionnelle, le Kulfi! Le leur est à la mangue et à la pistache et disons que j’aimerais beaucoup la recette…

visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Le chef de Seto

Si la cuisine indienne n’est pas votre truc, traversez la rue (littéralement!) et allez chez Seto Kitchen & Bar. Le restaurant est petit , le menu aussi (3 entrées, 3 plats principaux, 3 desserts).

La cuisine elle-même est minuscule, ce qui explique la taille du menu mais, de l’avis de nos experts, c’est justement cette limite qui rend la cuisine inventive, goûteuse et moderne (par ici le sous-vide). On y trouve toujours une option viande, poisson et végétarienne.

Les prix sont raisonnables, ce qui n’est pas à négliger à Saint-Jean où les restaurants « salent » souvent l’addition.

Le marché fermier

Et pour terminer, sortons du centre-ville et suivez-nous sur la rue Freshwater, entre l’Université Memorial et le centre d’achat Avalon Mall. On vous emmène au tout nouveau marché fermier de la capitale. Je peux vous dire qu’on l’attendait depuis des années…

visiter Saint-Jean de Terre-Neuve

Naturellement, à notre latitude, ne cherchez pas bottes de radis, salades et primeurs avant le mois de juillet! Et pour ce qui est de la meilleure sélection de produits frais, comme celle qui déborde de mon cabas breton, il faut attendre le début de l’automne.

Ceci dit, le samedi matin (de 9h à 16h), le premier vendredi du mois (de 17 à 21h) et le deuxième dimanche du mois (de 9h à 16h), c’est un endroit sympathique pour casser la croûte: on trouve des gaufres, des crêpes, toutes sortes de cuisine ethniques – mexicaine, africaine, indienne. Il y a un coin restauration où il fait bon s’asseoir en famille. Beaucoup de gens s’y retrouvent et blaguent jusqu’à la fermeture autour d’un café et d’une pâtisserie.

Le fromager local est là toute l’année, le boucher aussi, ainsi que les vendeurs de viennoiseries, gâteaux et confitures et il y a toute une sélection d’artistes et artisans. C’est là que se trouve notre ami Scott et ses sympathiques créations. Passez lui dire bonjour et voir le produit de son original recyclage.

Circuler à Saint-Jean de Terre-Neuve

On vous l’a dit plus tôt, les rues du centre-ville de Saint-Jean sont en pente! Du quai jusqu’à la basilique, ça monte, ça monte, sans arrêt, mais le reste de la ville est plus aisé pour le marcheur. Il y a aussi  des centaines de kilomètres de sentiers cyclistes et pédestres qui serpentent à travers la ville et ses environs, le long de ses ruisseaux, de ses parcs et de ses étangs et qui permettent de circuler loin des trottoirs et de la circulation.

Cependant, surtout si vous venez d’Europe, vous serez surpris par l’étendue de la ville. Impossible vraiment d’y circuler uniquement à pied de manière efficace. Il y a le bus mais le service requiert de la patience! Si vous avez une voiture, c’est facile comme bonjour mais vous pouvez aussi utiliser une combinaison de moyens: à pied, en bus, en vélo ou en taxi.

Visiter Saint-Jean de Terre-Neuve
Le port et la ville de Saint-Jean

Comme vous le verrez en allant visiter les multiples liens de l’article, la vaste majorité des endroits offrent un service en anglais seulement. De temps à autres, dans un café, un restaurant ou un magasin, on vous adressera la parole en français et ce sera une merveilleuse surprise. Le reste du temps, sachez que les Terre-Neuviens sont charmants et très patients avec les visiteurs, surtout avec ceux qui font tout ce qu’ils peuvent pour s’exprimer!

Saint-Jean de Terre-Neuve

image pinterest conseils Saint-Jean de Terre-Neuve
Vous êtes sur Pinterest, épinglez pour ne pas oublier !

Qu'en pensez vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.