Skip to main content

Depuis 1995, l’UNESCO souligne tous les 23 avril la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. On a choisi cette date symbolique car elle marque le décès des écrivains William Shakespeare, Miguel de Cervantes et Inca Garcilaso de la Vega, en 1616.

Ce jour est une célébration visant à promouvoir le plaisir des livres et de la lecture que notre collaborateur, Philippe Basque, a tenu à souligner.

Crédit photo: Amitiés France-Acadie

En Acadie, on écrit des livres depuis les débuts avec les Champlain, Lescarbot et Denys. Nous comptons des auteurs et écrivains significatifs : Pascal Poirier, Antonine Maillet, Jacques Savoie, Herménégilde Chiasson et notre Françoise Enguehard!

Nous comptons aussi depuis 1970 des maisons d’éditions : Éditions d’Acadie, Éditions Perce-neige, les éditions de la Francophonie, la Grande Marée, les éditions Bouton d’or Acadie et depuis janvier 2020, Les éditions Mon autre France à Saint-Pierre-et-Miquelon.  Mentionnons aussi les éditions la Morue Verte aux Îles de la Madeleine.

Un amoureux des livres

La passion des livres

Clarence LeBreton

Pour souligner cette journée, je suis allé à la rencontre d’un auteur, bibliophile et historien acadien, Clarence LeBreton, originaire de Caraquet dans la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick.

Enfant, Clarence grandit entouré de ses grands-parents Chenard à Caraquet, Henri et Joséphine. Il aime écouter les histoires de son grand-père et des anciens qui viennent visiter. À l’époque, la télévision n’est pas encore dans nos salons et on écoute les aînées raconter les histoires d’antan.

Alors qu’il est adolescent, Clarence rencontre Fidèle Thériault, alors professeur à Caraquet. Ce dernier s’intéresse au patrimoine et fait des découvertes sur l’histoire de la région. Clarence lit un peu et comme bien des jeunes de sa génération, il lit Bob Morane.

Une habitude de lecture

C’est à l’université, à la suggestion d’un de ses professeurs, qu’il prend l’habitude de lire au moins 100 pages par semaine, une habitude qui lui fait découvrir l’amour de la lecture et une passion pour les livres.

Village historique acadien – Crédit photo: l’Heure de l’Est

Après l’université, il est tour à tour historien au Village historique acadien, directeur de l’Aquarium et Centre marin du Nouveau-Brunswick à Shippagan, fonctionnaire provincial puis de retour au Village historique acadien en tant que directeur-général.

Ses sujets de prédilection

Durant toutes ses années, il lit des livres sur un sujet qui le passionne, la Troisième République se déroulant entre 1870 et 1940. Il s’intéresse aussi à Abraham Lincoln et à l’époque de la Guerre Civile américaine (1860-1865). Il aime bien la période 1850-1950, trouvant qu’il se passe tellement d’événements marquants.

En plus de lire, il commence à écrire de petits articles publiés dans la revue d’histoire de la Société historique Nicolas-Denys. Cette passion pour l’histoire le mène à effectuer des recherches sur des sujets portant sur Caraquet.

La passion des livres

Trois de ses publications

Au début des années 1990, il publie trois livres : Le Caraquet Flyer, l’histoire du Collège Sacré-Cœur de Caraquet et l’Affaire Louis Mailloux.

Par ces livres, il veut s’assurer que les futures générations de son coin de pays puissent connaitre et se souvenir de ceux qui sont passé avant eux. Que ceux qui suivent puissent savoir ce qui s’est passé.

De la lecture à l’écriture

Au cours des années 2000, il publie un livre sur les pêches, un album souvenir de la municipalité de Caraquet et en collaboration avec Fidèle Thériault, une histoire de l’île de Caraquet.

Son sujet de recherche actuel touche les familles anglo-protestantes de Caraquet notamment la famille Rive d’origine jersiaise. Cette famille le fascine car durant près de 100 ans, elle a une présence significative à Caraquet, puis elle s’éteint complètement durant le 20e siècle. Généralement, les personnes nées après 1980 dans la région de Caraquet ne savent pas qui sont ces personnes. Clarence tente de faire découvrir ces individus à la prochaine génération.

En ce qui concerne ses lectures et auteurs du moment, il aime bien Doris Kearns Goodwin, une journaliste, historienne et biographe américaine, avec son livre Teams of Rivals, une biographie d’Abraham Lincoln. Une lecture extraordinaire. Sa lecture du moment est une biographie de Paul Morand et une biographie des frères Goncourt.

 

 

Son livre préféré : Les Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand.

Maintenant à la retraite et ayant plus de temps, il s’occupe avec Aline Landry des Rendez-vous d’histoire à Caraquet et il est actuellement le président du conseil d’administration du Musée acadien de Caraquet.

Pour lui, la lecture est un beau passe-temps et une belle passion. Il espère qu’avec sa contribution livresque il aide à sauvegarder l’histoire de sa région.

Son autre grande passion est le football américain et les Browns de Cleveland, mais ça, c’est une autre histoire!

 

Répondre

La passion des livres

Avide lecteur, Clarence LeBreton, est devenu, au fil des ans, conférencier, historien et auteur passionné par son Acadie