Skip to main content

Qui n’a pas rêvé de l’escale routière idéale? Pour changer les idées des enfants qui n’arrêtent pas de demander « quand est-ce qu’on arrive? ». Pour se dégourdir les jambes, manger un morceau, aller au petit coin, bien sûr, mais aussi – dans un monde idéal, pensez-vous! – acheter une bouteille de vin ou un petit cadeau original pour amener aux amis qui nous attendent. Et puis, ça serait tellement bien de trouver homard, poisson frais ou produits de la région pour remplir la glacière tout en stockant papier essuie-tout, beurre, lait et céréales… Il ne manquerait plus alors que de la crème glacée pour mettre un sourire sur toutes les lèvres.

coins secrets de l'Atlantique

L’entrée du marché Masstown

Ne cherchez plus!  Sur l’Autouroute Transcanadienne en direction du Nouveau-Brunwick, à quelques minutes de Truro et à environ une heure de l’aéroport d’Halifax, prenez sans hésiter la sortie 12 et arrêtez-vous au Marché Masstown.

365 jours par an

En toutes saisons, 7 jours sur 7, de 9h à 21h, touristes, routiers et gens du coin, se pressent dans ce marché (à ses débuts, en 1969, ce n’était qu’un simple comptoir de fruits et légumes locaux) l’escale routière la plus incontournable de la région. Dans le bâtiment principal, juste en entrant, la tradition continue avec un comptoir de fruits et légumes superbement tenu qui s’offre à vous. L’été et l’automne il croule sous les produits de la vallée d’Annapolis, pommes, poires, pêches, citrouilles. Et ce n’est que le début.

coins secrets de l'Atlantique

De bonnes pommes de la vallée d’Annapolis

À cette vocation première, s’ajoute une épicerie très bien garnie, une boulangerie traditionnelle, un coin gourmet (fromages, charcuterie, moutardes, chutneys), un comptoir de viande, une commission des alcools (y compris une chambre froide pour la bière), un centre de jardinage, une boutique-cadeau,

coins secrets de l'Atlantique

Le restaurant du marché

un vaste coin restaurant (qui ne sert que des plats faits sur place avec des produits frais) et le coin crème glacée. il y a même de l’espace pour faire courir les chiens et des écuelles d’eau pour assouvir leur soif.

En constante évolution

À l’autre bout du grand stationnement, vous ne pouvez pas le manquer, il y a un phare dans lequel se cachent un restaurant et un marché de fruits de mer. L’automne, les propriétaires du marché Masstown taillent, à même un champ de maïs, un labyrinthe pour les enfants qui veulent s’amuser un peu avant de repartir.

coins secrets de l'Atlantique

On y trouve de tout

Bref, vous l’aurez compris, on a pensé à tout! Tellement d’ailleurs que de l’autre côté de la route, on termine la construction d’un autre grand bâtiment qui abritera la boucherie et la crémerie. Ouverture prévue? « Quand tout sera fini », répondent les propriétaires qui ne sont pas à quelques mois près, eux qui développent cette escale routière hors pair depuis 45 ans.

À notre connaissance le personnel ne parle qu’anglais mais l’arrêt vaut tout de même la peine, la faim, la soif, la fatigue et le besoin se se dégourdir les jambes, ça se comprend dans toutes les langues.

 

 

 

 

 

[gmap-embed id= »2671″]
Françoise Enguehard

Françoise Enguehard

Native de Saint-Pierre et Miquelon, Françoise est établie à Saint-Jean de Terre-Neuve depuis plus de quarante ans. Journaliste (anciennement à Radio-Canada, aujourd’hui chroniqueuse pour l’Acadie Nouvelle) , auteure reconnue, bénévole de la communauté francophone de l’Atlantique (Présidente de la Société Nationale de l’Acadie de 2006 à 2012 et de la Fondation Nationale de l’Acadie depuis 2014), elle connaît intimement la région de l’Heure de l’Est, ses gens et les défis qu’ils relèvent au quotidien. Femme d’affaires, elle dirige VIVAT Communications, une firme spécialisée dans la traduction et les communications.

1 commentaire

  • Jean J Gaudet dit :

    Élogieux commentaires sur une entreprise qui le mérite !
    Merci Françoise .
    Les tartes et les biscuits à la vieille façon … ça se manque pas …
    Pour la langue , c’est surprennant — dites ‘ bonjour ‘ ou ‘ merci’ et
    vous serez surpris de la réaction … surtout chez les plus jeunes qui
    sont passés par l’immerssion ou à l’école française à Truro .
    Au passage , il est rare que je ne connaisse pas — ou que quelqu’un
    ne me reconnaisse pas — au resto …..
    Jean J Gaudet , Dieppe , Acadie .
    ,,,,,,,

Répondre

Loin de l’ordinaire

Qui n’a pas rêvé de l’escale routière idéale? Pour changer les idées des enfants qui n’arrêtent pas de demander « quand est-ce qu’on arrive? ». Pour se