Loading
DJ Mademoizelle

DJ – Mademoizelle

L’automne est arrivé. L’été est terminé. Dans le nord-est du Nouveau-Brunswick les fêtes de plage (les Beach Parties) ont gagné en popularité en juillet et en août. Les vacanciers et les festivaliers ont été invités à faire la fête sur les plages sablonneuses de l’Acadie. Ces fêtes au bord de la mer ont permis aux personnes présentes de danser sur de la musique électronique, offerte par les DJs et les artistes invités qui s’adonnent à ce style, dont une qui s’est fait connaître sous le nom de  DJ Mademoizelle.

Jessica Landry, alias DJ Mademoizelle, a toujours adoré la musique électro. Lorsqu’elle était élève à l’école Marie-Esther de Shippagan, elle écoutait principalement de la musique électro ou techno. De quoi faire bouger! Sur YouTube, elle visionnait les clips de différents DJs à travers le monde comme Martin Garrix ou Alison Wonderland, l’inspirant à devenir DJ.

C’est en octobre 2016 qu’elle achète sa première table de mixage, ou mixeur, et qu’elle apprend à mélanger les différentes musiques. Au début, elle arrangeait des séquences de 10 minutes, mais maintenant elle peut jouer des heures sans arrêter.

Elle se lance

DJ Mademoizelle

C’est à partir de son compte Instagram qu’elle a commencé à diffuser ses propres mix. Rapidement, les abonnés de sa page augmentent et l’encouragent à préparer d’autres mix, ce qui la motive à poursuivre. Elle partage donc régulièrement des clips où elle mixe des pièces de musique de différents styles. En 2017, elle comptait plus de 7800 abonnés, ce qui est bien plus que beaucoup d’artistes acadiens bien connus! En Acadie, on pourrait même la considérer comme une influence!

De plus en plus demandée

En janvier 2018, DJ Mademoizelle commence à faire ses premières fêtes privées, puis elle est invitée à jouer dans les boîtes de nuit de la région.

L’été dernier, elle participe à la fête de plage à Grande-Anse, le 14 juillet, puis au Party Splash d’été de Charlo, le 21 juillet. Un peu plus tard dans la saison, elle est présente à la Course des Couleurs à Néguac.

Ce que Jessica Landry aime dans son métier de DJ, c’est de s’exprimer au travers de la musique. La plupart du temps, les mix qu’elle joue sont improvisés plutôt que pratiqués des semaines à l’avance. Elle préfère improviser des mélanges musicaux pour mieux répondre aux émotions du moment… Sa seule pièce vraiment pratiquée est son mix pour l’Halloween 2017  qui s’intitule “The Spookiest Music Party Mix”. Vous cherchiez un trame sonore pour votre fête d’Halloween? La voici.

https://www.youtube.com/watch?v=QzzOiICKLxY

Jessica est une personne plutôt timide mais quand elle est en direct, elle devient DJ Mademoizelle! Elle adore voir les gens avoir du plaisir et danser au son de la musique électro avec les effets sonores qu’elle ajoute.

Un rêve (pour l’instant)

Son rêve. à court terme, serait de jouer devant des plus grandes foules lors de spectacles d’envergure,  de jouer un peu partout en Acadie et possiblement au Québec. Évidemment, comme tout DJ, son plus grand rêve serait d’assister, et même de jouer, à Tomorrowland, un festival de musique électro où plus de 200 000 festivaliers se rencontrent. Le festival a commencé modestement en 2005 avec 10 000 participants seulement, mais il est devenu le rendez-vous incontournable de la musique électro. Sait-on jamais, un jour peut-être, on pourra voir DJ Mademoizelle en tête d’affiche!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :