Chargement en cours…
partition de minuit chrétiens

“Minuit, Chrétiens”, star de Noël à Saint-Pierre et Miquelon

Noël à Saint-Pierre et Miquelon … Demandez à un habitant de vous parler de ses plus beaux souvenirs d’enfance en lien avec Noël. Il vous parlera surement de la Messe de Minuit.

Elle a très longtemps été célébrée à minuit exactement. Les enfants étaient couchés tôt puis sortis du lit vers 23h00 pour pouvoir y assister sans s’endormir. Grand rassemblement familial et pastoral, c’est là qu’on se retrouvait juste avant de glisser avec joie vers le meilleur moment de l’année : l’ouverture des cadeaux au pied du sapin. Pendant ces messes imbibées d’encens, de saynètes rejouant la Nativité et de bienveillance envers son prochain on attendait tous un moment aussi fort en intensité qu’un tir de penalty en finale de Coupe de Monde : “Le” Minuit, Chrétiens, un incontournable de Noël à Saint-Pierre et Miquelon.

Noël à Saint-Pierre et Miquelon la messe de minuit

23h58 – Cathédrale de Saint-Pierre. La veillée qui précède la messe de Noël, la Messe de Minuit, vient de s’achever.

23h59 – Le silence se fait dans l’assemblée nombreuse.

Pas besoin de signal. On est rodés.

Quelques quintes de toux ici et là. Contre le sol en béton, les raclements désagréables des repose-pieds qu’on recale pour qu’ils conviennent à toutes les longueurs de jambes. Le bruissement des manteaux d’hiver qu’on a tassé derrière soi. On a mis les plus chics, comme si on allait à l’Opéra Garnier. Des voix d’enfants qui parlent fort, étonnés d’être encore debout si tard.

Les adultes murmurent. La même question court d’un bout à l’autre de l’assistance:

– Qui chante Minuit, Chrétiens cette année ? Jean-Luc, Etienne ou Loïc ?

– Je ne sais pas mais, au choix :

1) J’espère que ça sera aussi bien que Noël dernier

2) L’an dernier, il s’était trompé, tu te souviens ?…

Il suffirait d’un demi-tour discret pour tenter de voir à la tribune surplombant l’entrée de la cathédrale qui est le valeureux qui vient de se placer devant Georges Cambray, le chef de chœur de la chorale paroissiale, pour chanter le solo. Mais “À l’église, on ne se retourne pas !”. Tant pis.

Minuit, Chrétiens, tradition de Noël à Saint-Pierre et Miquelon.

Jusqu’à il y a encore quelques années, il était à mettre dans le Top 10 des moments-clés d’une année dans la vie de l’archipel.

J’ai déjà parlé de la parution du calendrier des marées, bible du pêcheur-chasseur-cueilleur d’oursins; Minuit, Chrétiens est son pendant liturgique et musical. C’est du patrimoine immatériel, c’est un fil tendu entre tous les gens de l’archipel qui sans qu’un seul mot ne soit nécessaire focaliseront toute leur attention sur ce chant, à cet instant précis. Ceux présents dans l’assistance mais aussi le reste de la population qui sera devant un écran de télé diffusant la Messe de Minuit au milieu des agapes du réveillon.

00h00 – pile à l’heure l’organiste pose les premières notes de l’arpège. Plus un mot dans les bancs. On est debout, Monseigneur fait face aux fidèles. Ses ouailles ont les oreilles tendues.

Le chanteur qui aura accepté de relever ce défi annuel va s’élancer.

Ce chant est difficile car il impose une symbiose parfaite entre les jeux d’arpège de l’organiste et le rythme du chant. Pour le soliste puis pour le chœur. Il faut aussi comprendre qu’il sera chanté pour une assemblée qui a en tête les dizaines d’autres Minuit, Chrétiens. Ceux de toutes les années qui ont précédés. Une assemblée qui est EXPERTE  en Minuit, Chrétiens et qui frémira à la première petite fausse note. Je ne connais pas beaucoup de prises de risque plus osées que celle-ci.

Il faut le savoir, Minuit, Chrétiens  à la cathédrale de Saint-Pierre c’est, en intensité dramatique, l’équivalent de Johnny Hallyday au Parc des Princes quand il chante Allumer le Feu. C’est pareil ! Les attentes sont fortes, il faut que ça envoie !

Un bon Minuit, Chrétiens bien chanté c’est une assemblée satisfaite…

… et mise dans de bonnes dispositions pour la suite de la célébration. Ce sont des fidèles heureux qui, une fois la messe terminée, s’auto-congratuleront de cette belle performance sur le parvis de la cathédrale. Fiers d’avoir une si belle chorale ils se quitteront avec le sourire et le cœur léger en se souhaitant Joyeux Noël. Les traditions auront été bien respectées. Ce solo, s’il est réussi c’est ce qu’on retiendra de la prestation de la chorale toute entière. Minuit, Chrétiens, c’est stratégique.

00:00:10

Minuit, Chrétiens, c’est l’heure solennelle où l’homme-Dieu descendit jusqu’à nous

C’est Loïc Detcheverry ! Pas besoin de se retourner, on a tous reconnu. Ouf, on est bon, ça va bien se passer, notre Noël est entre de bonnes mains.

Pas question d’avoir la voix qui vacille. Il démarre pour 8 minutes de tension et il faut que ce soit parfait. Des semaines de répétition, la boule au ventre depuis des jours. Sur un papier les paroles s’agitent au bout de son bras qui tremble.

Pour effacer la tâche originelle et de son père arrêter le courroux. (ou bien “révéler son amour” à la demande de Monseigneur Fisher qui trouvait que courroux était un peu trop belliqueux …)

Le monde entier tressaille d’espérance à cette nuit qui lui donne un sauveur.

Jusque là ça va.

On arrive à Peuple à genoux.

S’il se loupe sur “Peuple à genoux” on sait que la confiance va s’envoler… et la suite peut être difficile.

Peuple à genoux, attends ta délivrance 

Noël, Noël, voici, le rédempteur.

C’est pas rien comme promesse, il faut que ça tonne: la rédemption, les amis, rien de moins ! En tout cas, moi, c’est comme ça que je l’aime ce chant. Avec du coffre.

Loïc en a.

Les trois couplets solo s’égrainent, ponctués du refrain porté par toutes les voix du chœur. Georges Cambray, apporte chaque année la même intensité à l’exercice.

On a quatre voix à caler avec les arpèges de l’orgue. Une fraction de seconde de décalage et c’est la cacophonie. C’est un chant tout en puissance qui réclame l’investissement total du plein chœur. Tous les ans c’est une prouesse pour les chanteurs et pour l’organiste.  C’est un moment crucial dans le déroulé de la fête de Noël. Une année un prêtre, (le père Hym) l’avait supprimé. Il a reçu tant de reproches pendant les mois qui ont suivi que le cantique a été reprogrammé au Noël suivant et il n’a jamais plus fait défaut à l’ouverture de la cérémonie !

J’ai écouté des tas d’enregistrements de Minuit, Chrétiens en écrivant cet article. Mais pourquoi est-ce que je pleure à chaudes larmes à chaque fois que je l’entends (et je l’écoute en secret 12 mois sur 12 !) ??? Je n’en ai aucune idée ! Si vous voulez savoir quelle est ma version préférée, c’est celle de Roberto Alagna pour sa puissance de ténor. Et puis, je ne peux pas m’empêcher de vous conseiller l’immense Oh Holy Night de Céline Dion, un miracle de maîtrise et de douceur ou la très charmante version, de Hometown, malheureusement, elle aussi en anglais.

Enfin, je m’excuse auprès des membres de la chorale paroissiale qui auront peut-être un petit coup de stress supplémentaire en lisant ceci, surtout Loïc, probablement. J’espère ne pas leur avoir mis trop de pression !!! Vos messes de Minuit sont toujours fantastiques… vous le savez bien !

Passez tous de très joyeuses fêtes ! On se reparle en janvier. 

 

 

 

 

 

 

 

2 comments

  1. Un grand merci aussi a SPM 1 ère qui nous permet à nous les “ex-îlés” de suivre en direct cet heureux événement ! T’as raison Patricia … Les larmes coulent à flots… Dès le départ… Je sais pas pourquoi mais ça fait frémir! Joyeux Noël! Dédé

    1. Oui, c’est vrai que je n’ai pas parlé du super boulot de SPM 1ere, mon article était déjà très très long.
      Ça fait pleurer beaucoup de monde ce Minuit Chrétiens. Mais pourquoi ??? passionnant sujet d’étude ! Bon Noël à vous tous, Dédé !

Qu'en pensez vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :