Chargement en cours…

Les Éloizes

Tous les deux ans, l’Association des artistes acadiens professionnels du Nouveau-Brunswick (AAAPNB, si vous préférez) remet ses prix Éloizes. “Qu’est-ce qu’une Éloize?”, dites-vous.  Dans la langue acadienne, cela signifie, un éclair, ce que vous comprendrez aisément en regardant le prix lui-même. Et des Éloizes, il y en a dans de nombreuses catégories. Unique en son genre au Canada, Les Éloizes est le seul gala qui remet des prix dans toutes les disciplines artistiques : la danse, le théâtre, la musique, les arts visuels, les arts médiatiques et la littérature, et qui rend hommage à ceux et celles qui insufflent un élan au développement de l’Acadie moderne.

Et, détrompez-vous, malgré son nom, l’association considère tous les artistes de la région atlantique – Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et même Îles de la Madeleine, Gaspésie et Québec grâce au prix “Artiste de l’Acadie du Québec”.

Cette année, c’est assez rare, les finalistes de la région atlantique, hors Nouveau-Brunswick, proviennent exclusivement de la Nouvelle-Écosse:

  • Arthur Comeau dans la catégorie “Artiste de l’année en musique”
  • Phil Comeau, cinéaste, dans la catégorie “Artiste s’étant le plus illustré à l’extérieur de l’Acadie”
  • Fabien Mélanson, dans la catégorie “Découverte de l’année”, et,
  • l’école Tide School de Meteghan dans la catégorie “Soutien à la production artistique”.

Les Éloizes se déroulent à Edmundston du 2 au 6 mai et la soirée de gala du 5 mai sera diffusée en direct à la télévision de Radio-Canada Acadie.

 

Qu'en pensez vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :